Aide création entreprise : Quels sont les dispositifs disponibles pour le secteur 3D ?

Besoin d’une aide financière ou d’un accompagnement pour lancer votre activité ? Pour les créateurs ou repreneurs d’entreprises 3D, il existe de nombreuses aides. Dans cet article, on vous dévoile toutes les possibilités pour le financement d’une entreprise.

Les différents types d’aide à la création ou reprise d’entreprise

Les aides accordées aux nouveaux entrepreneurs peuvent se présenter sous différentes formes. Cela peut être le versement d’une somme d’argent, des avantages fiscaux, ou encore une exonération des cotisations.

Certaines aides sont réservées aux jeunes créateurs, d’autres à un secteur d’activité. Il existe aussi des aides régionales et départementales pour lesquelles vous devez vous renseigner en fonction de votre localisation. 

Aide création d’entreprise : Les exonérations et réductions

L’aide à la création ou reprise d’entreprise

L’ACRE est une aide à la création ou reprise d’entreprise. Lors de votre première année d’activité, vous pouvez bénéficier d’une exonération totale ou partielle de vos cotisations sociales en fonction de votre chiffre d’affaires. Cette exonération concerne les cotisations pour l’assurance maladie, la maternité, l’invalidité et le décès, ainsi que pour les prestations familiales et pour l’assurance vieillesse de base.

Réduction d’impôt pour la souscription au capital d’une PME

La plupart des entreprises du secteur 3D sont des PMEs. Donc, si vous reprenez ou créez une entreprise de dératisation, de désinsectisation ou de désinfection, il y a de grandes chances pour que vous soyez concerné par cette aide. 

Elle s’adresse à toute personne physique résidant en France souscrit au capital d’une société non cotée en numéraire et s’engage à conserver l’ensemble des titres reçus jusqu’à la fin de la cinquième année après la souscription. L’entreprise doit aussi répondre à certaines conditions, que vous pouvez retrouver sur le site du gouvernement. La réduction correspond à 18% de vos impôts.

Déduction des intérêts d’emprunt 

Cette aide est très pratique pour les créateurs d’entreprise qui ont eu recours à un prêt bancaire pour monter leur société. Elle permet de déduire le montant de ses intérêts d’emprunt sur sa rémunération brute imposable ou au titre de ses frais réels professionnels

Vous êtes éligible à cette déduction si vous souscrivez au capital d’une société nouvelle, dans laquelle vous percevez une rémunération imposable dans la catégorie des traitements et salaires, dans celle visée à l’article 62 du CGI pour les dirigeants. Votre entreprise doit aussi remplir des critères, détaillés sur le site du gouvernement. Cette déduction a un plafond annuel de 15 250 euros ou de 50%. 

Aide financière pour la reprise ou la création d’une entreprise

ARCE 

L’ARCE est une aide de Pôle Emploi qui concerne les demandeurs d’emploi touchant l’ARE (allocation d’Aide au Retour à l’Emploi) reprenant ou créant leur entreprise, sous certaines conditions :

  • Vous êtes demandeur d’emploi bénéficiaire de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise
  • Vous êtes demandeur d’emploi autorisé à bénéficier de l’ARE, mais vous ne la percevez pas au moment du démarrage de son activité
  • Vous êtes un salarié licencié en période de préavis, de congé de reclassement ou de son congé de mobilité, et vous entreprenez des démarches pour créer ou reprendre une entreprise 

Si vous êtes éligible, un montant de 45% des droits à l’ARE vous sera versé en deux fois (au moment où vous en faites la demande, puis 6 mois après la date de création de votre entreprise). Cette aide ne vous sera attribuée qu’une seule fois.

Le prêt d’honneur 

Le prêt d’honneur est un prêt sans intérêt ni garantie, puisque votre engagement repose sur votre “honneur”. Bien entendu, pour obtenir un tel prêt, il vous faut des arguments solides. Vous devrez présenter un plan d’action clair, et prouver que votre projet a du potentiel. 

Il existe différents organismes qui accordent des prêts d’honneur, comme Réseau Entreprendre ou Initiative France. Le montant des prêts dépend de votre projet et de vos besoins. Cela peut aller jusqu’à 50 000€. 

Ce type de financement est donc un très bon moyen d’obtenir des fonds pour créer votre entreprise, sans compter qu’il a un effet levier. En effet, cela vous ouvre les portes pour obtenir un prêt auprès des banques. Les banques peuvent accorder jusqu’à 13 fois plus de financement complémentaire par rapport au montant accordé pour votre prêt d’honneur.

Pour l’obtenir, vous devez tout d’abord envoyer un dossier, puis défendre votre projet devant un comité d’agrément. 

Le crowdfunding

Le crowdfunding est un mode de financement participatif. Le principe est simple : Vous présentez votre projet sur une plateforme spécialisée et les personnes intéressées pourront investir.

Il existe 3 types de financement participatif : 

  • Le don : l’investisseur donne de l’argent sans contrepartie ou contre une gratification (par exemple un place gratuite à l’un de vos événement)
  • Le prêt : l’investisseur avance de l’argent, qui doit être remboursé avec ou sans intérêt
  • L’investissement : l’investisseur donne de l’argent et perçoit des titres financiers

Il existe différentes plateformes de crowdfunding comme Wiseed, Ulule, ou encore Helloasso.

Aide création d’entreprise : Les dispositifs d’accompagnement 

NACRE

Le Nouvel Accompagnement à la Création ou Reprise d’Entreprise (NACRE) est un dispositif qui vous accompagne sur 3 années afin de mettre en place et de développer votre projet. Cet accompagnement est notamment disponible pour les jeunes de 18 à 25 ans, pour les moins de 30 ans sans indemnisation de chômage, pour les bénéficiaires de l’ARE (Aide au Retour à l’Emploi) ou de l’ASP (Allocation de Sécurisation Professionnelle), etc.

Le NACRE vous aide à :

  • finaliser techniquement votre projet de création d’entreprise
  • élaborer un plan de financement 
  • trouver des financements (auprès des banques, des régions…)
  • développer votre projet avec des conseils

Activ’Créa de Pôle Emploi

Activ’Créa est un service d’aide personnalisé ouvert à tous les demandeurs d’emploi qui permet d’évaluer votre projet de création d’entreprise.

Pendant 3 mois, vous serez accompagné par un conseiller spécialisé afin de :

  • identifier les enjeux 
  • déterminer vos compétences et motivations
  • développer votre idée
  • construire votre entreprise 
  • mettre en place les actions nécessaire pour atteindre vos objectifs 

Il vous suffit de vous inscrire via votre espace personnel Pôle Emploi.

Formation.Hamelin

Bien évidemment, Formation.hamelin est une aide de taille pour vous accompagner dans la création de votre entreprise. Dans notre rubrique pour créer votre entreprise 3D, découvrez tous nos conseils. Nous vous donnons toutes les astuces pour vous accompagner de A à Z dans les étapes de la création de votre entreprise. Une formation thématique entreprise peut également vous aider en termes de marketing et de management.

Trouvez également vos formations sur notre plateforme ! Grâce à notre moteur de recherche précis, vous pourrez trouver la formation qui vous correspond en quelques clics. Formation Certibiocide, formation Certiphyto, formations thématiques… Elles sont indispensables pour évoluer dans votre carrière.

Découvrez aussi les avantages de racheter une entreprise !